dimanche, septembre 06, 2009

Mes voyages en train






Aujourd'hui, lors d'un voyage entre Renens et Le Pont, je me remémorais mes voyages en train, lorsque j'étais en vacances à Vallorbe, chez ma tante. Je ne prenais jamais le train, sauf quand, depuis Vallorbe, nous allions trouver une autre de mes tantes, à Mont-la-Ville. Habitant Genève, je n'avais guère la chance de prendre les CFF, alors, j'attendais cela avec impatience lors des grandes vacances.

C'était juste après le dîner, que nous empruntions la rue du Simplon, afin de rejoindre la gare de Vallorbe, ou l'Omnibus ( comme on les appelait autrefois ) prenait son départ pour Lausanne. Généralement, le convoi était tracté par une locomotive Re4/4 dès années 50' ( voir photo gare de Vallorbe ). Elles finissaient leur carrière dans la région Vallorbière et celle d'Yverdon. Les voitures accompagnant le train, étaient des voitures dîtes "légères", en acier vert. Les portes à vantaux se situaient dans le centre de la voiture, il fallait les pousser vers l'avant lorsque l'on voulait sortir. Les ampoules à baïonnettes clignotaient de temps en temps, quand elle perdaient un peu d'énergie ! Les sièges verts pour les non-fumeurs, et rouges pour les fumeurs étaient en Skaï, et les accoudoirs n'étaient pas en plastique mais en bois ! On pouvait encore descendre les fenêtres....

Parfois, nous allions aussi à la Vallée de Joux. Le train reliant Vallorbe au Pont, se composait d'une voiture type "Seetal " orange, et d'une voiture légère verte. La locomotive n'était en fait qu'un fourgon rouge portant le numéro 1671 ( photo des 2 fourgons en gare de Vallorbe ). Je me souviens même que grâce à mon papa, j'ai eu la chance de franchir le poste de commandement de la voiture pilote ! Mais fréquemment, le convoi était attelé à une vénérable Ae 3/6 verte, machine des années 20' en bout de course, et dont les roues sont gigantesques ( voire photo en n/b ). Jeudi passé j'ai d'ailleurs vu sa grande soeur en gare de Lausanne; l'Ae 4/7 ( 4 essieux moteurs pour 7 essieux en total ) et j'en fût ravi !

A la Vallée de Joux, ce qui m'amusait, c'était d'appuyer sur le bouton, afin de faire stopper le convoi, dans les petites gares comme celles du Séchey, le Rocheray, Les Charbonnières ou encore Essert-de-Rive ! Et si par malheur vous ne le faisiez pas, fallait donc attendre le train suivant ( J'en connais à qui s'est arrivé :-) ) !. Et cela m'amène à ce souvenirs, ou nous partions au Rocheray. En gare de Vallorbe, ma tante signale au contrôleur son souhait de descendre dans au Rocheray. Le voyage débute, et lors du passage en gare du Rocheray, le convoi s'arrête....que quelques secondes ! Ma tante empoigne alors la poignée et la pousse afin d'ouvrir la porte, mais au même moment, le train redémarre ! Sa canne à l'extérieur, son avant-bras aussi, les portes se referment ! Je ne vous explique pas ma peur et celle de ma tante !!! Mais au final, plus de peur que de mal, le train s'arrêta et le contrôleur fût quitte pour une sacrée engueulade !

Aujourd'hui, les vieilles Re4/4, Ae3/6 de mon enfance ne sont plus. La gare de Croy-Romainmôtier est fermée, comme celle de Daillens; 2 gares que j'appréciaient pour leur ambiance; les fenêtres restent fermées, et le voyage est devenu trop aseptisé... Mais c'est comme ça.....seul les souvenirs subsistent !

J'ajoute aussi à ce billet la photo des nouveaux convois PBr Pont-Brassus, en service depuis un mois, et qui remplaceront les anciennes "Colibri "

1 commentaire:

elfine a dit…

Bonjour Anthony, ma visite n’étais pas pour « l’alien » mais pour : « Mes voyages en train » que vous avez si bien raconté. Bonne continuation.