mercredi, juillet 16, 2008

L'incendie du "GP"


Dans la nuit du 26 au 27 janvier 1976, le plus gros incendie de Suisse, dévore le magasin apprécié des Genevois : Le Grand Passage. L'appel arrive aux pompiers à 0h30. A 0h40, le magasin est la proie des flammes ! L'odeur de la fumée envahira rapidement les hauteurs de la ville. Rapidement, le sinistre est tel, que tout les pompiers sont appelés en renfort : qu'ils soient en congé, vacances, ou pompiers volontaires, tous doivent descendre dans les Rues Basses. Du 2ème au 7ème, il ne reste rien. Les Escalators ont fondu, le toit est détruit. Le premier et le deuxième étage sont inondés. Il faudra près de 200 hommes, pour venir à bout de cette catastrophe. Ce n'est que vers 7h du matin, que l'incendie se calme. Le magasin restera fermé de long mois. Les quelques 900 collaborateurs seront engagés pour nettoyer, trier la marchandise. Cette catastrophe rappelle aux Genevois l'incendie du " Bon Génie " en 1964.
Dans cette tragédie, on ne peut que se réjouir que le magasin soit fermé....car c'était la période des soldes !

Aujourd'hui, 32 ans après, le "GP" a disparu, remplacé par Globus. Le charme n'y est plus, et le bon vieux magasin est encore dans bons nombres de souvenirs ! Et vous, vous en souvenez-vous ??

A lire : " Les sapeurs-pompiers genevois, Une histoire au service d'autrui " éd. Cabédita. De Alexandre Junod, en vente chez Manor Genève, 45.-

5 commentaires:

granmagasin a dit…

Bonjour,
Ah oui !!... je me souviens très bien de « Grand Passage », merci pour ces tristes précisions ; je ne savais pas comment ce magasin avait disparu. A l’époque je venais de quitter la région. En effet je n’ai pas retrouvé le même attrait chez « Globus », mais il faut dire : « il y a tant d’années écoulées… ». Que de souvenirs je retrouve ici !... merci beaucoup.

Anthony a dit…

Petite précision : Le GP a disparu après l'incendie de décembre 1995, ou des dizaines de blessés et un mort y sont dénombrés. L'ABM, a fermé également en 1996. Il y a donc 13 ans

Anonyme a dit…

Bonjour,
Encore une précision au sujet du Grand-Passage :
L'incendie de décembre 1995 s'est déclenché dans une boutique située dans le passage du Rhône.
La boutique Giorgina.
Puis le feu s'est étendu au couloir du passage du Rhône.
Les flammes ont été stoppées à l'entrée du Grand Passage par le système Sprynkler. Malheureusement la fumée s'est infiltrée sur tout le secteur et entre autre dans le grand magasin.
Cette fumée a déclenchée de nombreux détecteurs de fumée.
Le chef de la sécurité alertée par son bip s'est rendu sur les lieux et à ordonné l'évacuation.
Cette opération s'est bien déroulée grâce à du personnel formée et à une organisation au point et huilée.
Ce drame a eu lieu un soir en début de nocturne de Noël.
Des clients du cinéma ABM situé dans le passage du Rhône se sont réfugiés dans un couloir et c'est un miracle si il n'y a pas eu de blessés ou de mort à cet endroit.
Le magasin voisin ABM a aussi évacué les clients et son personnel.
Le corps sans vie d'un collaborateur de la banque voisine a été retrouvé dans le sas d'entrée de ladite banque.
Ce dernier a été victime d'une crise cardiaque avant de succomber à l'asphyxie.
Une monstre vente de liquidation a eu lieu une semaine plus tard et le centre ville a été bloqué le premier jour de cette vente par de nombreux clients hystériques qui bloquaient les trams à la rue du Marché.
Le groupe JELMOLI avait vendu le magasin quelques mois auparavant au groupe GLOBUS.
Lors de l’incident il appartenait et était encore géré par JELMOLI et s’appelait toujours AU GRAND PASSAGE.

Christian PYTHON
Chef de la sécurité

Anthony a dit…

Merci infiniment pour ces indications de qualité !
Le Grand Passage me manque terriblement ! Je me souviens toutefois de l'hystérie provoquée par les liquidations des magasins ABM et Grand-Passage !

Anonyme a dit…

Correction de date: L'incendie a eu lieu dans la nuit du 25 au 26 janvier 1975.